Amputée d’un bras, elle décide d’en rire sur les réseaux sociaux et séduit les internautes…

Lauren a perdu son bras suite à un accident de moto en juin 2016.

Le 29 juin 2016, Lauren, 21 ans, perdait son bras suite à un accident de moto. Un handicap difficile à surmonter dans un premier temps pour cette Américaine, originaire de San Diego. Mais la jeune femme a finalement décidé de s’accepter telle qu’elle était et même d’en rire. Cela a commencé par les réseaux sociaux….

Lauren, amputée d’un bras et pleine de second degré.

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 MINUTES.

SNCF présente ses excuses à une handicapée….

La SNCF a présenté ses excuses aujourd’hui à une jeune femme en situation de handicap dont un voyage en train a été considérablement allongé à la suite, selon l’opérateur ferroviaire, d’un “dysfonctionnement informatique”.

La jeune femme, qui se déplace en fauteuil roulant électrique, avait prévu de se rendre mardi en train de Vintimille à la frontière italienne à Grenoble, en Isère, via une correspondance à Avignon dans le Vaucluse.

Or, une fois son TGV arrivé dans cette gare pour une escale de trois minutes, aucun agent ne s’est présenté pour l’aider à descendre, bien qu’elle ait réservé le service “accès plus” qui le prévoit.

La jeune femme est restée bloquée à bord du train qui est reparti pour Paris……

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE FIGARO.

Une colonie de vacances mêlant enfants sourds et valides pour sensibiliser au handicap…

Chaque année, garçons et filles sourds ou entendants, de 6 à 11 ans, se cotoient lors d’une semaine de vacances.

Randonnées en moyenne montagne, parcours aventure, tir à l’arc, jeu de piste géant, baignade, patinoire, trampoline… Entendants, malentendants ou sourds, le programme des vacances sera le même pour tous. À partir du 13 août, ce sont 12 enfants de 6 à 11 ans qui partiront pendant une semaine à Pralognan-la-Vanoise (Savoie). Parmi eux, 8 jeunes sourds et malentendants. Le même jour, 8 autres enfants de 13 à 17 ans partiront dans la station des Orres, en PACA. Chaque année, la Fondation de France propose à des enfants avec une déficience auditive de partir dans une colonie de vacances ordinaire avec des enfants valides…..

Randonnées en moyenne montagne, parcours aventure, tir à l'arc, jeu de piste géant, baignade, patinoire, trampoline… Entendants, malentendants ou sourds, le programme des vacances sera le même pour tous.

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE FIGARO.

Anne Keisser a lancé la plateforme solidaire Handivalise….

À 26 ans, Anne Keisser a cofondé Handivalise, une plate-forme web pour que les personnes handicapées puissent trouver des accompagnateurs dans leurs déplacements, plus simplement et à prix réduit.

C’est après une expérience personnelle que l’idée a germé dans la tête d’Anne Keisser, 26 ans et co-fondatrice de la plateforme Handivalise. Prévoyant un week-end sur Paris, Anne a voulu faire venir sa sœur jumelle, handicapée mentale, habitant au Havre. Mais cette dernière ne peut pas voyager seule en train. Anne a eu beaucoup de difficultés à trouver une solution en raison du manque d’accompagnement dans les transports pour les personnes handicapées….

Plus d’information, cliquez ici.

Source Ouest France

AUDITION EN DANGER : Le niveau sonore légal en boîte et en festival passe de 105 à 102 décibels….

En France, six à huit millions de personnes, soit entre 12 et 13 % de la population, sont touchées par des problèmes d’audition.

L’annonce risque de faire du “bruit”… !!!! chez les professionnels du secteur. Discothèques et festivals vont devoir se soumettre à une réglementation plus stricte concernant le niveau sonore de la musique qu’ils diffusent, selon une série de mesures publiées mercredi 9 août au Journal officiel, qui visent à « protéger l’audition du public ».

Le niveau sonore moyen, mesuré sur quinze minutes, ne pourra plus dépasser 102 décibels, détaille le décret, alors que le niveau maximal était fixé depuis 1998 à 105 décibels….

Audioprothésistes

 

 

 

 

 

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE MONDE.

Une allocation de rentrée scolaire plus accessible pour les élèves handicapés….

Les parents d’enfants handicapés peuvent bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire : les Caisses d’allocations familiales n’exigent plus de justificatif de scolarisation et les élèves de plus de six ans encore scolarisés en maternelle y ouvrent droit.

Versement de l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Sont aussi concernés des parents d’élèves en situation de handicap dont quelque 220 000 bénéficiaires de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH). L’avez-vous bien perçue ?

Qui a droit à l’ARS ? Les parents d’enfants handicapés doivent-ils présenter un justificatif de scolarisation ? Les enfants de plus de 6 ans scolarisés en maternelle ouvrent-ils droit à l’ARS ?

Plus d’information, cliquez ici.

Source www.faire-face.fr

 

 

 

Fauteuil roulant détruit : la compagnie d’avion va payer les réparations….

Le fauteuil roulant de Valentin, un jeune homme de 24 ans, avait été détruit lors d’un vol United Airlines le 2 juillet dernier. La compagnie va rembourser.

En début de semaine, Le Progrès relatait les déboires de Valentin, un jeune homme de 24 ans d’origine jurassienne, qui avait vu son fauteuil roulant détruit par la compagnie United Airlines alors qu’il se rendait en avion aux Etats-Unis le 2 juillet dernier…

Plus d’information, cliquez ici.

À la sortie de l'avion, le fauteuil de Valentin était inutilisable. Photo DR

Source LE DAUPHINE.

L’éprouvant voyage en train d’une jeune femme en fauteuil roulant…

SNCF Oubliée à Avignon par les agents de la SNCF, elle est arrivée à Grenoble avec cinq heures de retard…

  • Une jeune femme se déplaçant en fauteuil roulant a vécu un trajet en train des plus éprouvants.
  • Aucun agent de la SNCF n’est venu l’aider durant son voyage entre Vintimille et Grenoble.
  • Elle est arrivée à destination avec cinq heures de retard.

Emmanuelle se souviendra sans doute longtemps de ce voyage en train. La jeune femme de 28 ans, qui se déplace en fauteuil roulant, a utilisé les services de la SNCF pour rejoindre Grenoble depuis Vintimille, en Italie. Elle avait alors soucrit à l’offre « Accès plus », afin de bénéficier d’une assistance durant son voyage. Mais alors qu’elle devait changer de train à Avignon, aucun agent n’est venu pour l’aider à descendre du wagon…

Emmanuelle avait souscrit à l’offre «Accès Plus» de la SNCF (illustration)

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 Minutes.

Toulouse: A Matabiau, un élévateur à l’origine d’une grosse galère pour les usagers handicapés….

ACCESSIBILITE Depuis plusieurs mois (voire années) un élévateur reliant le métro toulousain à la gare Matabiau est régulièrement en panne. Des usagers handicapés poussent un coup de gueule…

  • L’élévateur permettant de relier la station de métro à la gare Matabiau est en panne régulièrement
  • La SNCF reconnaît le problème, assure faire les réparations dès qu’il y a un signalement et étudie la création d’une rampe

« Bienvenue en gare de Toulouse-Matabiau ». Cette accroche inscrite en bas des escaliers d’accès à la gare est loin de faire sourire Elisa Lauga. Elle a même l’impression que cela ne la concerne pas, tant elle galère à se rendre au sein de la gare.

Détour de plusieurs minutes !!!!….

De l’humour “Noir” à la GARE DE TOULOUSE… !!!!!

Cet élévateur d'accès à la gare Matabiau, à Toulouse, est régulièrement en panne.

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 Minutes.

Des patients d’une maison de retraite affirment être privés de douche

Faute de personnel et de moyens les conditions de vie de certains résidents de l’Ehpad de Paimbœuf sont particulièrement difficiles.

La situation dans l’Ehpad de Paimbœuf, en Loire-Atlantique, s’aggrave de semaine en semaine. Résidents et personnels soignants dénoncent des conditions déplorables, au point qu’en juin, la CGT a lancé un appel à la gréve suivi par plusieurs agents, comme le rapporte Ouest-France.

Le manque d’effectif, pointé du doigt par tous, entraîne une organisation compliquée où le temps manque aux soignants qui ne peuvent plus assurer tous les soins et accorder de l’attention à tous les pensionnaires.

Personnel et pensionnaires de la maison de retraite de Paimbœuf sont en souffrance. D’une seule voix, ils dénoncent leurs conditions de travail et de vie dans l’établissement. Leurs témoignages laissent entrevoir une fin de vie faite d’ennui et de solitude….

Exaspérés par le manque d'effectifs, soignants, résidents et familles ont manifesté ensemble à Paimboeuf, la semaine dernière.

Plus d’information, cliquez ici.

Source OUEST FRANCE.