Tampon Conseil Handicap Info Vous avez besoin d'un professionnel à votre service ? Cliquez sur cet encart pour consulter les partenaires Handicap Info dans votre région

Assurance multirisques habitation

 

Plus d’informations, cliquez ici.

 

Le contrat d’assurance Multirisque Habitation (MRH) est un contrat multi – garanties qui permet de protéger le patrimoine familial (habitation et la valeur du contenu : mobilier, linge de maison etc.) lorsque l’on est responsable ou victime d’un sinistre.

Attention, la valeur du contenu est à évaluer avec précision pour être bien indemnisé en cas de sinistre (la notion à retenir : c’est tout ce qui peut être emporté lors d’un déménagement).

Qui est concerné ?

Cette garantie est obligatoire pour les locataires mais pas pour les propriétaires.
Cependant concernant les propriétaires, il reste évidemment plus prudent d’en souscrire une. En effet, en cas de sinistre dont le propriétaire serait responsable, l’indemnisation serait entièrement à sa charge y compris vis-à-vis des tiers s’il est reconnu responsable.

Les risques couverts :

Les principales garanties : Incendie-explosion, dégâts des eaux, vol, bris de glace,…
Il existe également des garanties spécifiques : Contre le vol, les bris de glaces, dommages aux appareils électriques, etc. – Garantie pour les aménagements extérieurs de la maison (piscine, portail électrique,…).
Les dépendances : attention à bien vérifier les surfaces exactes de ces dernières. Risque d’insuffisance de garantie.

La Responsabilité Civile :

Cette garantie est toujours incluse dans les contrats multirisques habitation : elle permet de garantir les dommages causés aux tiers. Autrement dit, elle vous protège vous et votre famille dans les cas d’accidents de la vie courante (votre enfant blesse un camarade de classe, votre chien mord le facteur,…).

L’indemnisation :

Lorsque vous êtes victime d’un dommage quel qu’il soit, vous pouvez être indemnisé (plus ou moins bien suivant les garanties souscrites, les biens couverts,…).
L’indemnisation nécessite deux étapes qui sont l’expertise et le calcul de l’indemnité.
De plus, l’indemnité versée par l’assureur ne peut dépasser le montant de la valeur du bien assuré au moment du sinistre.

Les valeurs d’assurance :

La valeur d’usage : elle correspond à la valeur du bien endommagé (prix d’un bien neuf de nature, qualité et caractéristiques ou performances identiques) au jour du sinistre, de laquelle est déduite la vétusté.
La valeur à neuf : elle correspond à la valeur du bien endommagé (prix d’un bien neuf de nature, qualité et caractéristiques ou performances identiques) au jour du sinistre sans déduction de la vétusté.
Selon les contrats et les biens assurés, l’étendue de la garantie valeur à neuf et les modalités d’indemnisation peuvent différer.

Le rééquipement à neuf : le mobilier usuel est indemnisé sur la base d’une valeur égale à celle du remplacement – ou de la réparation si elle est moins élevée – au jour du sinistre, par des biens actuels de performance égale, sans abattement lié à la vétusté. Les biens doivent alors être remplacés dans un délai de six mois à compter de la date du sinistre.

Attention :
De nombreux assurés sont insuffisamment garantis ! Attention, au risque d’indemnisation sur la base d’une indemnité contractuelle.
(Exemple : assuré pour 4 pièces, vous avez 5 pièces → diminution d’autant de l’indemnisation)

Tampon Conseil Handicap InfoPour évaluer le contenu réel de son habitation, une règle simple :
IL FAUT ÉVALUER TOUT CE QUI POURRAIT ÊTRE EMPORTÉ POUR DÉMÉNAGER AILLEURS !
 

 

Pour tout savoir sur l’assurance multirisque habitation, rendez-vous ici :
http://www.ffsa.fr/sites/jcms/c_53908/fr/les-garanties-du-contrat-multirisques-habitation?cc=fn_7304#top

http://www.ffsa.fr/sites/jcms/c_47683/fr/assurance-multirisques-habitation-lindemnisation-des-biens-mobiliers?cc=fn_7304

 

Plus d’informations, cliquez ici.

 

Les commentaires sont fermés.