Wattrelos Un foyer pour adultes autistes en construction à côté de l’hôpital…

Partenord finalise actuellement la construction d’un foyer d’accueil médicalisé, avenue Mendès-France, pour pouvoir accueillir en janvier 2018 des adultes autistes. Une structure qui permettra de conforter le centre hospitalier de Wattrelos.

Cela fait maintenant douze ans que l’Association d’action sanitaire et sociale de la région de Lille (ASRL) cherche le lieu idéal pour implanter son foyer d’accueil médicalisé pour adultes autistes. Ce type de structure est très rare dans la métropole, alors que les places nécessaires manquent. C’est finalement à Wattrelos, juste derrière le centre hospitalier, que le bâtiment sort actuellement de terre.

Déjà plus de demandes que de places….

Il proposera 32 places, autorisées conjointement par l’Agence régionale de santé (ARS) et le conseil départemental du Nord : 20 places sont réservées à l’hébergement, 2 places à l’accueil temporaire et 10 places à l’accueil de jour.

Une équipe de 30 professionnels éducatifs et paramédicaux accompagnera ces adultes….

Plus d’information, cliquez ici.

Source La Voix du Nord.

Que peuvent faire les départements pour aider financièrement les personnes handicapées admises en foyer d’accueil spécialisé ?…

La question des frais de transports des personnes handicapées accueillies en établissement médico-social est importante pour le maintien des liens avec les familles.

Les premiers textes de 2010 prévoient la prise en charge des frais de transport des personnes handicapées adultes en accueil de jour. Pour les autres trajets, la loi du 11 février 2005 prévoit la possibilité d’affecter la prestation de compensation du handicap (PCH), au titre de son 3ème élément, à des surcoûts de transport. C’est un moyen de prise en charge, notamment, des frais de déplacements réguliers, fréquents ou correspondant à un départ annuel en congés avec des dispositions particulières pour la PCH en établissement….

Plus d’information, cliquez ici.

Source La GAZETTE DES COMMUNES.

Ils cambriolent le domicile d’une personne handicapée…

Dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 août, deux individus âgés de 18 ans et domiciliés à Verdun pénètrent facilement dans le domicile d’une personne hémiplégique habitant au centre-ville de la Cité de la Paix.

Cet habitant en fauteuil roulant a l’habitude de laisser sa porte ouverte afin qu’il puisse être secouru en cas de malaise.

Les deux individus dévalisent l’appartement de leur victime en lui volant notamment ses vêtements, son ordinateur et ses bijoux. Mais la victime croit reconnaître la voix d’un des deux auteurs des faits et lors de son dépôt de plainte, donne le signalement de celui-ci aux policiers…

Plus d’information, cliquez ici.

Source EST REPUBLICAIN.

Atteint d’une sclérose en plaques, il traverse la France en kayak pour parler de la maladie…

Avec ce défi, Géraud Paillot veut parler de la sclérose en plaques mais aussi aider les malades et la recherche. Lundi, il quittera Paris en kayak pour rejoindre Marseille par les fleuves et les canaux.

C’est un peu plus de 1 000 km que je vais avoir à faire”. Malgré sa maladie, Géraud Paillot affiche un large sourire plein d’énergie. Cet Isérois de 47 ans souffre d’une sclérose en plaques. Lundi 14 août, il se lancera dans son grand défi : traverser la France en kayak, par les fleuves et les canaux.

Géraud Paillot partira lundi de la Seine à Paris et devrait arriver le 7 octobre à Marseille.L’idée est de pagayer une vingtaine de kilomètres par jour en moyenne”, explique-t-il au micro de France Bleu Isère. Il passera par les “différents canauxjusqu’à Chalon-sur-Saône où il devra “récupérer la Saône” puis “récupérer le Rhône à Lyon” et faire “un petit peu de Méditerranée pour arriver jusqu’au port de Marseille”.

Géraud Paillot sur son kayak en 2017.

Plus d’information, cliquez ici.

Source FRANCEINFO

Ni héroïque, ni misérable, le handicap veut changer d’image…

Invisible, stéréotypé, le handicap reste un sujet complexe à traiter dans les médias. Malgré de récentes prises de conscience, les principaux concernés s’agacent toujours de leur perception: “soit comme des miséreux, soit comme des héros”.

“Le constat est alarmant. Le handicap concerne moins de 1 % des personnes vues dans les programmes” télévisés, a déclaré la ministre de la Culture Françoise Nyssen, en préambule d’un colloque intitulé “Handicap et médias: comment devenir visibles ?”…

Ni héroïque, ni misérable, le handicap veut changer d'image

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE POINT.

Handicap: scolarisation, autisme et revalorisation de l’AAH, les priorité du gouvernement…

Scolarisation, allocation adulte handicapé à 900 euros et lancement du 4e plan autisme: la secrétaire d’État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel, a détaillé mardi les chantiers “urgents” concernant le handicap, une des “priorités du quinquennat”.

Interrogée par la Commission aux affaires sociales de l’Assemblée nationale, Mme Cluzel a dit avoir “commencé à travailler” à la revalorisation de l’allocation adulte handicapé (AAH), l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron.

“Il faut un minimum de ressources qui soit digne et respectueux des besoins. Aujourd’hui, l’AAH est à 810 euros mensuels, en-dessous du seuil de pauvreté, l’engagement c’est de le porter à 900 euros”, a-t-elle dit aux députés, sans préciser le calendrier….

Handicap: scolarisation, autisme et revalorisation de l'AAH, les priorité du gouvernement

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE POINT.

Clément, le combat de leur vie…

La famille de Clément Julien remue ciel et terre pour qu’il trouve un emploi dans la restauration. Atteint d’une légère déficience intellectuelle, le jeune Toulois a décroché un CAP en juin 2016.

Je souhaite que les choses bougent. Pas seulement pour Clément. Pour toutes les personnes en situation de handicap. Car l’article premier de la déclaration des Droits de l’Homme, Tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits, est bafoué. On ne fait pas de place pour les personnes comme lui ». Julie Julien est à bout. « Cela fait plus de 20 ans qu’on se bat. Nous sommes usés », opinent Anne-Marie et Bruno, ses parents et ceux de Clément….

Les parents et la sœur de Clément, au centre, se disent usés après plus de 20 années de galère.  Photo V.R.

Plus d’information, cliquez ici.

Source EST REPUBLICAIN.

L’association Rêves d’Envol de Limoges offre des baptêmes de l’air aux personnes handicapées…

L’association Rêves d’envol de Limoges a permis, ce samedi, à onze personnes lourdement handicapées de faire leur baptême de l’air.

Grâce à un partenariat avec l’APF de Limoges (Association des paralysés de France), José Martin a pu offrir un moment de bonheur aérien à onze personnes handicapées, via leur baptême de l’air.
Rêves d’Envol se rend dans les hôpitaux ou institutions avec son simulateur de vol
José Martin est le fondateur de l’association Rêves d’Envol. Ce passionné d’aéronautique a été victime il y a une vingtaine d’années d’un grave accident de moto qui faillit le priver de l’usage de ses jambes…

L’association Rêves d’Envol de Limoges offre des baptêmes de l’air aux personnes  handicapées

Plus d’information, cliquez ici.

Source Le Populaire du Centre

Dépendance : aménager votre domicile et être pris en charge…

En cas de handicap ou de dépendance, adapter son logement est nécessaire pour mieux vivre et garder une certaine autonomie. Les aménagements sont souvent très coûteux mais des aides sont prévues pour permettre d’apporter les améliorations indispensables aux pièces à vivre.

De nombreux équipement permettent désormais de rendre le logement fonctionnel, de la chambre à la cuisine.

Bien choisir son aménagement

La commande à distance pour ouvrir et fermer les volets, allumer et éteindre la lumière ainsi que les appareils électriques s’avère souvent d’une aide précieuse. Pour les rangements, il est souvent préférable de choisir des meubles avec des tiroirs qui coulissent ou se tirent plutôt qu’avec des portes battantes. De manière plus générale, l’espace cuisine devra être conçu pour être utilisé en position assise. L’évier et les plans de travail devront être ergonomiques et il est préférable de privilégier les plaques à induction ou électriques avec des voyants. Elles sont souvent plus pratiques pour les personnes dont la mobilité est réduite.

Dans la chambre, les équipements doivent être pensés et adaptés aux besoins spécifiques de chaque personne….

La salle de bains nécessite un agencement particulier….

Dépendance : aménager votre domicile et être pris en charge

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE FIGARO.

Amputée d’un bras, elle décide d’en rire sur les réseaux sociaux et séduit les internautes…

Lauren a perdu son bras suite à un accident de moto en juin 2016.

Le 29 juin 2016, Lauren, 21 ans, perdait son bras suite à un accident de moto. Un handicap difficile à surmonter dans un premier temps pour cette Américaine, originaire de San Diego. Mais la jeune femme a finalement décidé de s’accepter telle qu’elle était et même d’en rire. Cela a commencé par les réseaux sociaux….

Lauren, amputée d’un bras et pleine de second degré.

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 MINUTES.