CSA : la représentation du handicap est “quasi-inexistante” à la télé française d’après un nouveau rapport…

Moins d’1% des personnes répertoriées par le CSA en 2019 à la télévision française présentaient un handicap.

CSA : la représentation du handicap est "quasi-inexistante" à la télé française d'après un nouveau rapport © CSA

Les sous-titres sont insuffisamment présents sur les plateformes de replay, de vidéo à la demande et sur les box, regrette le Conseil Supérieur Audiovisuel (CSA) dans un nouveau rapport d’analyse sur l’année 2019. Un constat qui change considérablement en ce qui concerne la télévision. En effet, toutes les chaînes ont respecté leurs obligations de sous-titrage, ainsi que la majorité des autres chaînes. En ce qui concerne les programmes en audiodescription, leur nombre est en augmentation, mais est malheureusement disponible pour les programmes inédits.

L’autorité publique du PAF publie également une statistique édifiante : seulement 0,7 % du total des personnes indexées sont présentées comme handicapées, contre 0,8% en 2016. Il y aurait pourtant près de 10 millions de personnes handicapées en France, soit plus d’un français sur six, d’après les dernières statistiques de 2017 !

Si les fictions populaires commencent à intégrer des personnages handicapés au sein de leurs intrigues principales, ceux-ci restent des exceptions. Pour lutter contre cette stagnation et contre “la représentation quasi-inexistante” des handicapés à la télévision, le CSA a établi une charte signée en décembre 2019 par les dirigeants des grands médias français comme TF1, France Télévisions, M6 ou encore Radio France. Ils s’engagent donc à donner plus de visibilité au sujet du handicap à l’antenne.

Source TELE 7 JOURS.

Pour marque-pages : Permaliens.