Un boîtier téléphonique fabriqué en Haute-Loire permet de bloquer les appels téléphoniques indésirables..

Tampon Conseil Handicap Info Vous avez besoin d'un professionnel de confiance ? Cliquez sur cet encart pour consulter les partenaires agréés Handicap Info dans votre région

Avec ce petit boîtier électronique baptisé “Clibase”, vous allez désormais pouvoir échapper à tous les appels publicitaires qui envahissent de plus en plus nos téléphones fixes.

David Montchovet le créateur de "Clibase" et son invention

Finis les démarchages intempestifs pour un appareil électroménager, une réfection de toiture ou une isolation miracle (et la liste est loin d’être limitative). Un boîtier a été inventé il y a six ans par David Montchovet, originaire de Haute-Loire, il était, encore à cette époque, étudiant en électronique. Depuis, il en a fait son activité principale à Saint-Just-Malmont.

“On arrive à éliminer 99% d’appels indésirables et la principale publicité pour nous, c’est le bouche à oreille.” – David Montchovet, inventeur du boîtier “Clibase”

Depuis son invention, le petit boîtier, qui se vend entre 55 et 80 euros, a fait du chemin. Alors comment ça marche ? Il suffit de brancher le boîtier entre votre téléphone et la prise murale, puis choisir votre mode de filtrage des appels. Le boîtier fait ensuite tout le reste pour éliminer les importuns, comme l’explique David Montchovet l’inventeur du boitier “Clibase”.

Le petit Boitier "Clibase" - Radio France

“Le premier mode dit ‘de liste noire’ bloque les appels que vous choisissez de bloquer, il suffit d’appuyer sur le bouton pour bloquer le numéro. On peut aussi rejeter les appels anonymes, les appels de nuit, les numéros étrangers ou les numéros spéciaux.” – David Montchovet, inventeur du boîtier “Clibase”

Le boîtier “Clibase” est vendu à pratiquement 250 exemplaires tous les mois et ce n’est sans doute pas fini. Sachez en plus que tous les composants de ce boîtier téléphonique anti-pub sont assemblés (et pour certains même fabriqués) en Haute-Loire. À ce jour, les seuls concurrents sur le marché sont des Anglais et des Américains, mais leurs produits ne sont pas vraiment compatibles avec le réseau téléphonique français. Le concept a donc… de l’avenir.

Source FRANCE BLEU.

Pour marque-pages : Permaliens.