Une clinique dentaire pour enfants et personnes handicapées…

Tampon Conseil Handicap Info Vous avez besoin d'un professionnel de confiance ? Cliquez sur cet encart pour consulter les partenaires agréés Handicap Info dans votre région

Une clinique dentaire pédiatrique, spécialisée dans les soins aux personnes en situation de handicap, va ouvrir dans les anciens locaux de la CPAM de Ploemeur.

À l’origine du projet, une jeune pédodontiste et son compagnon. 

Mélanie Recuero et son compagnon Jordan Le Creour ont acheté les anciens locaux de la CPAM de Ploemeur pour y installer une clinique dentaire pédiatrique.

André de Decker, le président de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Morbihan avait confirmé, le 9 janvier, à l’occasion des vœux, la vente des anciens locaux de Ploemeur. « Une vente d’autant plus bienvenue qu’elle se calque sur nos valeurs, avec la création d’une maison de santé autour de la prise en charge des personnes en situation de handicap et une activité de chirurgie dentaire spécialisée en pédiatrie ».

Des soins dentaires moins traumatisants pour les enfants

Le projet est porté par Mélanie Recuero. Âgée de 31 ans, la Nantaise s’est formée, pendant ses études, dans la prise en charge des enfants et personnes en situation de handicap. « Ma thèse a porté sur la mise en place d’une action d’éducation thérapeutique dans des établissements et services d’aide par le travail (Esat) », indique la jeune dentiste.

Aujourd’hui, elle veut se spécialiser en pédodontie. « Une prise en charge bucco-dentaire des 0-16 ans, moins traumatisante et plus pédagogique, pour des enfants considérés comme peu coopérants». Idéal pour dédramatiser le soin et faire du dépistage précoce.

Un plateau technique adapté aux patients handicapés

La clinique dentaire pédiatrique prévoit aussi des séances dédiées aux soins spécifiques pour les personnes handicapées. Des handicaps qui nécessitent un plateau technique particulier et du matériel adapté. « Cela va du handicap mental léger et modéré au handicap moteur qui implique un fauteuil et un espace de soins spécifique. On travaille en relation avec la CPAM et en fonction des demandes des structures spécialisées, on y consacrera des journées entières ». Avec une troisième personne (en plus de l’assistante) qui gérera le plateau technique.

Son compagnon, Jordan Le Creour, engagé aussi dans le projet, imagine déjà des séances avec un chien thérapeutique. « Le chien sert de médiateur, comme à Kerpape avec le club canin Celtic’Agility de Guidel ».

Livraison dans un an

Acheté récemment par le couple, le bâtiment de la CPAM (500 m²), situé boulevard François-Mitterrand, sur la zone de Kerloudan à Ploemeur, est inoccupé depuis 2015.

« L’étage sera dédié à la chirurgie dentaire pédiatrique et aux soins pour les patients en situation de handicap ». Le rez-de-chaussée sera mis en location à une dizaine de praticiens libéraux (professions médicales et paramédicales).

« Nous avons l’intention d’étendre l’offre de soins à tout public pédiatrique et handicapé». De construction récente (1990), le bâtiment sera rénové, façade comprise, avec installation d’un ascenseur. « Les travaux commenceront avant cet été, poursuit le conjoint de la pédodontiste. Le chantier devrait se terminer en début d’année 2021 pour une mise en service prévue au cours du premier trimestre ».

Une première en Bretagne

En libéral, cette initiative est unique dans le Morbihan, en Bretagne même. « Ce n’est pas une activité concurrentielle des autres cabinets. Plutôt complémentaire qui va permettre de désengorger les services hospitaliers. Les besoins sont grandissants. 70 % de ma patientèle à Quimperlé est déjà composée d’enfants qui viennent parfois de très loin ».

Source LE TELEGRAMME.

Pour marque-pages : Permaliens.