L’émission “N’oubliez pas les paroles” offre 10.000 euros à une Mayennaise et sa fille handicapée…!

Justine Brunet n’a pas gagné sa place à “N’oubliez pas les paroles” sur France 2, le lundi 7 septembre.

Mais l’histoire de cette infirmière mayennaise, mère d’une petite fille en situation de handicap, a beaucoup touché la candidate victorieuse et l’émission qui lui ont offert 10.000 euros.

Justine Brunet sur le plateau de N'oubliez pas les paroles.

Le 7 septembre dernier, Justine Brunet participait à l’émission “N’oubliez pas les paroles” en prime-time sur France 2. Cette infirmière, vivant à Chantrigné, dans le bocage mayennais, a raconté sur le plateau vouloir gagner pour financer l’aménagement de son logement et l’adapter à sa fille qui vit avec un lourd handicap. Justine n’a pas gagné, mais la maestro et la production de l’émission ont décidé de lui faire un don de 10.000 euros.

Une telle solidarité fait chaud au cœur, c’est beau”

Justine Brunet a participé à l’émission musicale de France 2, lundi 7 septembre, finalement elle est partie bredouille, battue par la candidate Valérie qui reste “maestro” comme le veut le principe de l’émission. Pourtant le lendemain, le mardi 8, Valérie demande à Justine de revenir sur le plateau et lui annonce qu’elle lui donne 5.000 euros issus de sa cagnotte, auxquels le présentateur Nagui annonce ajouter 5.000 euros.

“J’ai fondu en larmes, se souvient cette infirmière en Ehpad, une telle solidarité ça fait chaud au coeur c’est beau, je ne m’y attendais pas du tout”. Justine était venu avant tout pour le plaisir, mais elle a raconté sa situation sur le plateau de l’émission, une situation qui a beaucoup ému la production et les spectateurs.

La fille de Justine, Louise qui a bientôt quatre ans, est née avec un lourd handicap, elle souffre d’arthrogrypose. La maladie empêche l’enfant d’utiliser ses bras et rend toutes ses activités quotidiennes compliquées voire impossibles. “Nous devons toujours la porter pour changer de pièce, elle n’a que quatre ans, mais quand elle en aura 12 comment ferons-nous ? Et puis elle aura envie de se débrouiller”.

Justine Brunet devant la future maison que le couple fera adapter pour leur fille Louise.

Justine et son mari ont donc décidé d’aménager la maison qu’ils sont en train de rénover pour l’adapter au handicap de leur enfant. Ils souhaitent installer un système de domotique qui permette d’ouvrir les portes, ou encore les volets, avec la voix. Un aménagement qui coûte entre 15 et 20.000 euros.

“Cette générosité va beaucoup nous aider”, conclut Justine, qui retient surtout cet élan de solidarité d’une quasi inconnue : “c’est bon de voir qu’on peut penser à l’autre, sans même le connaître”.

Source FRANCE BLEU.

Pour marque-pages : Permaliens.