La technique de l’armée américaine pour s’endormir en 2 minutes…

Vous avez du mal à vous endormir ? Voici une technique utilisée par les militaires américains pour trouver le sommeil sans peine, en moins de 120 secondes…

La technique de l’armée américaine pour s’endormir en 2 minutes

Les Français dorment en moyenne 6 heures 45 par nuit, révèle le Baromètre de Santé publique France ce mardi. (https://www.ouest-france.fr/europe/france/grignote-de-toutes-parts-notre-sommeil-passe-sous-la-barre-des-sept-heures-6257784) « Pour la première fois depuis que le sommeil est observé sur le plan épidémiologique en France, le temps de sommeil moyen nocturne est inférieur à 7 heures », alertent les spécialistes. La faute notamment au développement du travail de nuit et aux écrans.

Difficile de trouver le sommeil, après avoir passé une soirée sur son ordinateur ou son smartphone… Pour tomber plus vite dans les bras de Morphée, voici une technique censée permettre de s’endormir en deux minutes chrono. Elle a été adoptée par l’armée américaine et avait été détaillée en 1981 par un entraîneur sportif américain, Lloyd « Bud » Winter, dans son livre Relax and Win : Championship Performance in Whatever You Do.

Une méthode en 4 étapes

La technique est simple, elle est basée sur le relâchement et la respiration. Elle se décompose en quatre étapes :

1. Allongez-vous et détendez les muscles de votre visage, y compris la langue, la mâchoire et les muscles autour des yeux.

2. Relâchez vos épaules en les abaissant le plus possible. Détendez chaque bras, en les bougeant de haut en bas, l’un après l’autre.

3. Expirez, détendez les muscles de votre torse, puis de vos jambes, en commençant par les cuisses, les mollets puis les pieds.

4. Videz votre esprit pendant dix secondes. Imaginez-vous soit allongé dans un canoë sur un lac avec rien d’autre qu’un ciel bleu clair au-dessus de vous, ou bien étendu dans un hamac en velours noir dans une chambre noire. Autre solution : se répéter « ne pense à rien, ne pense à rien, ne pense à rien » pendant dix secondes.

Cette technique serait efficace dans 96 % des cas après six semaines de pratique.

« Dormir dans une pièce fraîche, noire et sans bruit »

Si jamais elle ne fait pas ses preuves, voici d’autres conseils utiles pour favoriser l’endormissement. Dans un précédent article sur ce thème, nous avions interviewé un médecin du centre de sommeil de Rennes, en Ille-et-Vilaine. Pour trouver le sommeil plus facilement, le Dr Prigent rappelait qu’il faut de préférence « dormir dans une pièce fraîche, noire et sans bruit, sans télévision, se coucher et se lever à heures fixes ».

Surtout, insistait-il, il faut absolument bannir les écrans juste avant d’aller au lit : « Ils produisent de la lumière, qui est un synchroniseur externe, un donneur de rythme cérébral, qui va envoyer un message d’éveil par la rétine. »

Et si, malgré tout, on ne réussit pas à trouver le sommeil ? « Ne surtout pas manger : l’alimentation aussi est un synchroniseur. On peut éventuellement boire un verre d’eau. Si on a des pensées obsédantes, les écrire est un bon moyen de s’en débarrasser. Après quoi, il faut retourner se coucher et se relâcher au maximum… ».

Source OUEST FRANCE.

Pour marque-pages : Permaliens.