Confinement : Margot, 11 ans atteinte de la maladie de Lyme, ne peut plus voir ses parents… Vidéo émouvante…

Tampon Conseil Handicap Info Vous avez besoin d'un professionnel de confiance ? Cliquez sur cet encart pour consulter les partenaires agréés Handicap Info dans votre région

Margot a 11 ans, elle est atteinte de la maladie de Lyme. La petite fille est prise en charge par l’IME de Châlons-en-Champagne (Marne).

Mais comme une dizaine de ses camarades, elle ne peut pas rentrer chez elle en raison du confinement.

Un appel est lancé pour égayer leurs prochaines semaines.

Margot n'était pas ravie d'apprendre qu'elle ne pourrait pas rentrer chez elle ce week-end. / © Document remis

Margot a maintenant 11 ans mais elle ne marche plus, ne parle plus et ne peut pas s’alimenter toute seule. Sa maman est toujours autant combative pour soutenir sa fille. Emmanuelle Lamare sait désormais que Margot est atteinte de la maladie de Lyme. C’est en Allemagne que le diagnostic a été posé et c’est également là-bas qu’elle a subi une opération. Une opération qui a permis à Margot de faire des progrès significatifs.

La petite fille poursuit sa rééducation au sein de l’institut médico-éducatif du Caps, à Châlons-en-Champagne. Mais depuis l’obligation de confinement, Margot doit rester au centre et ne pas rentrer chez elle le week-end. Comme une dizaine de ses camarades.

“Les enfants n’arrivent pas à comprendre, c’est difficile d’expliquer pourquoi on ne peut plus les visiter.”
– Emmanuelle Lamare, la maman de Margot

“On l’a vue pour la dernière fois samedi. C’est très perturbant,” raconte Emmanuelle. “On lui a parlé depuis, via skype. On a vu son visage, mais on ne peut pas la toucher, l’embrasser,” poursuit-elle. Juste le regard et les sourires. Mais cela ne dure que deux minutes. “On n’en peut déjà plus.” Dur et perturbant pour les enfants et les parents.

Dans cette vidéo, le message émouvant de la maman de Margot. Qui rend également hommage au personnel de l’IME de Châlons-en-Champagne.

Une chaîne de solidarité

“Vu la photo, vous pouvez comprendre le désarroi de Margot en apprenant que non seulement elle n’avait pas eu la permission de venir à la maison ce week-end mais en plus lundi, plus aucune visite.” Voilà ce qu’écrit sa maman, Emmanuelle sur Facebook. Alors elle lance un appel : “Avez vous des idées pour égayer leurs futures semaines printanières ?”

Margot n’est pas la seule à devoir rester au centre jusqu’à la fin du confinement. Ils sont dix enfants, comme elle, à ne plus pouvoir sortir. Donc l’idée d’une grande chaîne de solidarité vient d’être lancée. Envoyez leur des dessins, des cartes, des films en DVD, de la musique sur CD. Et même des gâteaux pour le goûter. Toutes les idées sont les bienvenues. “D’autant que cela risque de durer très longtemps,” regrette Emmanuel.

Voici l’adresse :

CAPS IME
Margot
12 rue René Lemoine
51000 Châlons en Champagne

Source FR3.

Pour marque-pages : Permaliens.