Cluzel veut un objectif de 6% de jeunes handicapés en apprentissage…

Tampon Conseil Handicap Info Vous avez besoin d'un professionnel de confiance ? Cliquez sur cet encart pour consulter les partenaires agréés Handicap Info dans votre région

La secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, veut relever le taux de jeunes handicapés en apprentissage à 6 % contre 1% actuellement.

Le gouvernement prévoit notamment de déployer un « référent handicap » dans chacun des 965 centres de formation (CFA) de France.

La secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, a annoncé mardi vouloir relever le taux de jeunes handicapés en apprentissage à 6%, contre 1% actuellement, pour améliorer l’insertion des travailleurs handicapés dans l’emploi.

« Actuellement, seulement 1% des jeunes handicapés sont en apprentissage, nous ambitionnons d’arriver au moins à 6% », a déclaré Mme Cluzel dans un entretien publié mardi sur le site du Figaro, sans préciser de calendrier pour atteindre cet objectif.

Le gouvernement prévoit notamment de déployer un « référent handicap » dans chacun des 965 centres de formation (CFA) de France. Ceux-ci seront « chargés de rendre les formations plus accessibles et d’accompagner les apprentis en situation de handicap ».

Calendrier de mesures

« D’ici à une quinzaine de jours, un calendrier de mesures déclinera la mise en place d’actions opérationnelles à partir de 2020 », a par ailleurs annoncé la secrétaire d’Etat. Parmi les actions envisagées, un « rapprochement entre Pôle emploi et Cap emploi » (le réseau national d’organismes de placement spécialisé pour personnes handicapées et employeurs) pour la mise en place d’un lieu unique d’accueil et une offre de services commune à tous les chômeurs, ou encore une simplification des démarches administratives des entreprises au moment de l’embauche d’un travailleur handicapé.

Malgré l’instauration d’une obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés, datant de 1987 dans les entreprises privées et de 2005 dans la fonction publique, les personnes handicapées éprouvent de fortes difficultés d’insertion professionnelle.

Source OUEST FRANCE.

Pour marque-pages : Permaliens.