Cherche familles pour élever chiens guides d’aveugles…

« Un chien guide pour aller de l’avant! »: la 6e édition de la semaine du chien guide d’aveugle, jusqu’au 24 septembre, vise à sensibiliser le public à la liberté et à l’autonomie qu’apportent les canidés aux personnes déficientes visuelles. Il s’agit aussi de trouver des familles pour les élever.

Un chien guide, c’est la possibilité d’aller plus loin, de gagner en confort, en sécurité et en autonomie », plaide Paul Charles, président de la FFAC. « C’est aussi un véritable compagnon de vie et un formidable vecteur de lien social », ajoute-t-il.

Alors que la France compte plus de 200.000 personnes déficientes visuelles, -61.000 personnes souffrent d’une cécité complète et 146.000 sont atteintes de malvoyance profonde-, on ne recense que 1.500 tandems maîtres-chiens guides.

En 2016, 222 chiens guides ont été remis à des personnes aveugles ou malvoyantes qui doivent attendre entre 6 et 24 mois pour obtenir un labrador, un golden retriever ou un berger allemand.

Appel aux familles

Ce délai s’explique en partie par la durée de la formation des animaux. Le futur chien guide débute son éducation dès l’âge de deux mois où il rejoint l’une des 600 familles d’accueil bénévoles chez qui il acquiert, pendant deux ans environ, la propreté, l’obéissance de base, le respect d’ordres simples, ainsi qu’un bon comportement en famille et dans les lieux publics.

Passée cette première étape, le chien entre à « l’école » où il apprend pendant six mois à répondre à une cinquantaine d’ordres puis, une fois jugé apte, est remis gratuitement à son maître déficient visuel qui le gardera en moyenne neuf ans.

chiens guides

Plus d’information, découvrir la vidéo, cliquez ici.

Source FR3.

Pour marque-pages : Permaliens.