Génial ! Pour ne jamais aller en maison de retraite, ces seniors ont bâti leur coopérative d’habitants…

Pour vieillir mieux, vivons groupés. C’est le pari d’un groupe de jeunes retraités lyonnais qui ont décidé de bâtir un habitat écologique et participatif. Après deux ans de travaux, il sera inauguré cet été.

« Le troisième âge est devenu un véritable business où l’on propose à des investisseurs de placer leur argent à 6 % pour construire des parcs à vieux », s’insurge Patrick Chrétien, un instituteur à la retraite. Plutôt que de payer « 2 000 euros par mois pour se faire animer », lui et une vingtaine d’amis jeunes retraités ont opté en 2009 pour une solution originale : construire un habitat collectif, adapté au grand âge, convivial et écologique.

Un défi pour ces sexagénaires, notamment auprès des banques et des collectivités qu’ils ont réussi à convaincre afin d’obtenir trois prêts à hauteur d’1,9 million d’euros et négociés… sur cinquante ans. « Lorsque j’ai demandé cette somme à mon banquier, sa première réaction a été de tousser », en rit encore Patrick. « Et puis il a réalisé qu’il n’y avait pas plus de risque qu’avec n’importe quelle entreprise. Si l’un de nous s’en va, un autre prendra sa place. »

Coopérative d’habitants… Habicoop.

Plus d’information, cliquez ici.

Source Dansquelmondevit-on

Retraite des personnes handicapées : un départ anticipé sous strictes conditions…

Retraite des personnes Handicapées.  Les personnes ne disposant pas d’une « reconnaissance administrative » de leur « incapacité » sur une partie de leur carrière sont éligibles à la retraite avant 62 ans. Mais les critères y donnant droit sont restrictifs.

Les règles d’obtention de la retraite avant l’âge légal de 62 ans changent à partir de vendredi 1er septembre pour les personnes en situation de handicap. Vous avez le droit de prendre votre retraite de façon anticipée si vous avez validé suffisamment d’annuités, même si vous ne pas pouvez « attester », sur une partie de cette durée, « de la reconnaissance administrative de » votre « incapacité », prévoit la notice d’un décret du 10 mai 2017, qui a détaillé un dispositif de la dernière loi de financement de la Sécurité sociale (article L. 161-21-1 du Code de la Sécurité sociale)….

Plus d’information, cliquez ici.

Source Dossier Familial

Alzheimer : la méthode Montessori pour rétablir l’autonomie des patients…

Alzheimer. La méthode pédagogique Montessori consiste à se focaliser sur ce qu’est encore capable de faire une personne atteinte d’Alzheimer afin d’entretenir son autonomie au quotidien.

MONTESSORI. Choisir ses vêtements, mettre la table, s’alimenter seul ou même commencer à jouer du piano quand on a la maladie d’Alzheimer, c’est possible. Des maisons de retraite utilisent la méthode Montessori pour réapprendre les gestes du quotidien aux personnes âgées « désorientées ». Cette méthode pédagogique, développée par le médecin italien Maria Montessori au début du 20e siècle, cherchait à l’origine à favoriser autonomie et confiance en soi chez les enfants, en leur permettant d’évoluer à leur rythme et dans une grande liberté….

Montessori
Plus d’information, cliquez ici.
Source www.sciencesetavenir.fr

Une start-up limousine invente un bracelet connecté pour faire gagner du temps aux secours

Votre carnet de santé dans une carte ou un bracelet accessible en quelques secondes pour les secours ou un médecin qui vous prend en charge. C’est désormais possible grâce à l’invention d’une petite start-up limougeaude.

Identité, groupe sanguin, informations sur l’acceptation ou non du don d’organes, pathologies éventuelles, coordonnées des proches … Tout ça dans un seul et même bracelet ou une petite carte que les secours ou services d’urgences n’ont qu’à scanner en cas d’accident ou de problème de mémoire de la personne prise en charge. L’idée émane de la star-up limougeaude ID Vitae co-créée par Céline Bonneau. « Il y a quatre ans, j’ai fait un malaise lors d’un footing et je n’avais rien sur moi. J’ai finalement réussi à donner mon nom quand on m’a retrouvée, mais quand est choqué après un accident ce n’est pas toujours évident« , raconte celle qui est aussi triathlète…

« La solution aux pertes de mémoires »

L’invention de la petite star-up de Limoges est destinée aux sportifs, mais pas seulement. « Cela peut servir également pour les personnes âgées

Bracelet électronique - Secours

Plus d’information, cliquez ici.

Source France Bleu.

Retraite : L’arnaque aux retraites ignorée des politiques

Retraite – Notre système de retraites par répartition est en grand danger, cela tout le monde le sait, tout le monde l’affirme mais personne ou presque ne fait rien.

Système constitué des retraites dites « de la sécurité sociale » appelé aussi « régime général » et celui des retraites complémentaires Agirc, Arrco et caisses spécialisées. Ce système de retraites complémentaires (le plus cher) est lui aussi dans une situation difficile mais avec de nombreux points obscurs dans sa gestion très peu transparente. Les syndicats veillent en particulier à ne rien laisser filtrer qui pourrait inquiéter le bon peuple….

RETRAITES

Plus d’information, cliquez ici.

Source ECONOMIE MATIN

La hausse réelle de la CSG sera bel et bien de 22,6% et non de 1,7% ! C’est mathématique la preuve !

Vite fait, en passant, une petite leçon de mathématique et de sémantique à destination des nuls en math, des journalistes et du gogo lambda…

Le gouvernement a annoncé que le taux de CSG allait passer de 7,5% à 9,2% soit une augmentation d’1,7 point !

FAUX !!!!!

Bien et c’est toute là toute l’astuce de cette communication car une hausse de la CSG de 1,7 point n’est pas une hausse de 1,7%.  La CSG, c’est 7,5% des revenus d’activité (pour les salariés). Quand ça passe à 9,2%, c’est une hausse de 1,7 / 7,5 soit + 22,66 % !  Okay ? Compris ?

On dit merci qui ? Merci Macron, Edouard Philippe et Bruno Le Maire (ces deux derniers y étaient encore formellement opposés il y a encore 4 mois…).

Hausse de la CSG: Qui seront les gagnants…et les perdants ? Les retraités matraqués !…

CSG – FISCALITÉ La réforme ne fera pas que des heureux…

  • La hausse de la CSG doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018.
  • Les salariés seront les principaux bénéficiaires de la réforme grâce à la suppression des cotisations.
  • La majorité des retraités sera pénalisée.

C’est une promesse de campagne qui va devenir réalité. Pour financer la protection sociale, le gouvernement veut augmenter la contribution sociale généralisée (CSG), en contrepartie de la suppression des cotisations chômage et maladie des salariés. La mesure devrait être intégrée au projet de loi de finances de cet automne, pour entrer en vigueur le 1er janvier 2018.

Grâce à cette mesure, le gouvernement assure vouloir redonner « sept milliards d’euros de pouvoirs d’achat aux actifs ». Néanmoins, Bercy va utiliser une astuce pour appliquer la réforme : comme le révèle le journal Les Echos, la hausse de la CSG sera réalisée en une fois, alors que la baisse des cotisations sera faite en deux temps.

Astuce budgétaire…

CSG

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 Minutes.

Hausse de la CSG: 7 milliards de pouvoir d’achat redonné aux actifs, selon le gouvernement…

CSG / ECONOMIE Le gouvernement confirme le changement des cotisations pour 2018…

C’était une promesse de campagne. Le Gouvernement a confirmé qu’il engagera en 2018 le transfert des cotisations salariales vers la CSG «afin de redonner 7 milliards d’euros de pouvoir d’achat aux actifs», dans un communiqué diffusé mercredi.

Selon Bercy, «cette mesure a pour objectif de répartir plus équitablement le financement de la protection sociale, afin d’alléger le poids qui pèse aujourd’hui sur les actifs». L’exécutif estime que la suppression des cotisations salariales «maladie» et «chômage» en 2018 –soit 3,15 points de cotisations– financée par la hausse de la CSG de 1,7 points donnera un «gain net de pouvoir d’achat de 1,45 % pour tous les salariés, soit 260 EUR par an pour un salarié au SMIC», poursuit le communiqué….

CSG

Plus d’information, cliquez ici.

Source 20 Minutes.

DisonsDemain.fr, quand Meetic veut séduire les quinquagénaires….

Mai 2017, Meetic lance enfin un service dédié aux célibataires de plus de 50 ans en France et en Angleterre. Pourquoi ne le lance-t-il que maintenant sur un secteur annoncé prometteur depuis une dizaine d’année? Quelle stratégie à adopter face aux autres sites du groupes?

Les séniors, un enjeu crucial pour les sites de rencontre

retraité devant ordi C’est le nouvel eldorado de la rencontre en ligne : les « seniornautes » sont devenu la cible prioritaire des gros groupes de rencontres en ligne qui recherchent de nouveaux utilisateurs alors que le marché des célibataires sur le net semble arriver à maturité et tend à stagner depuis quelques années aux Etats-Unis et en Europe occidentale. Une catégorie qui par contre ne cesse d’augmenter est celle des célibataires de plus de 50 ans. Veuf, divorcé ou tout simplement toujours célibataire, ils représenteraient en France une population 9 millions de personnes (étude d’Eurostat datant de 2013). Comparé à il y a dix ans, ils sont surtout beaucoup plus à l’aise avec les nouveaux modes de communications et n’ont aucun problème à surfer sur internet et sur les réseaux sociaux via leurs tablettes ou leur smartphones

disonsdemain site rencontre

Plus d’information, cliquez ici.

Source www.datingland.fr.

 

Toujours mystérieuse, la maladie de Parkinson est mieux prise en charge…

Si les causes sont toujours mal connues, la maladie de Parkinson est de mieux en mieux comprise et les traitements médicamenteux s’améliorent.

Nouveaux mécanismes et nouvelles cibles thérapeutiques identifiées, nouvelles molécules en développement… Si la maladie de Parkinson conserve beaucoup d’inconnues, à commencer par sa ou plutôt ses causes, elle est aussi de mieux en mieux comprise et prise en charge. Deuxième maladie neurodégénérative par la fréquence après la maladie d’Alzheimer, elle touche environ 150.000 personnes en France, avec 8.000 nouveaux cas par an (ce chiffre est une évaluation faite à partir de consommation de médicaments car il n’existe pas de registre exhaustif). Et se déclare une fois sur deux avant l’âge de 60 ans…

Maladie de PARKINSON

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE FIGARO.