Handicap – Rentrée 2017 : une « aide handicap école » mise en place par le gouvernement…

Le ministère de l’Éducation a mis en place une cellule « aide handicap école » pour les familles ayant des difficultés pour la scolarisation des enfants handicapés.

12 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 4 septembre.

Parmi eux, 164.000 élèves en situation de handicap seront, cette année, accompagnés d’auxiliaires de vie scolaire (AVS). Le gouvernement a en effet affirmé son engagement en faveur d’un accompagnement renforcé des élèves en situation de handicap. Dans un communiqué de presse, le ministère de l’Éducation parle d’une « priorité absolue du gouvernement ».

Une cellule « aide handicap école » avec un numéro vert pour les familles qui rencontreraient des difficultés pour la scolarisation des enfants handicapés : 0810 55 55 00 (numéro non surtaxé), a été mise en place pour cette rentrée 2017. Il est également possible de contacter la cellule par mail : aidehandicapecole@education.gouv.fr.

Source RTL.

Handicap – Lorraine : Une rentrée en faveur des élèves en situation de handicap…

C’est un engagement du président de la République, en visite à Forbach, lundi 4 septembre 2017, toutes les classes de CP en Réseau d’Education Prioritaire doivent être dédoublées.. Le second engagement concerne l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

L’éducation est une priorité du quinquennat pour Emmanuel Macron, pour qui l’école est la condition du rebond français.

En ce jour de rentrée 2017, l’innovation pédagogique et le volontarisme en faveur du progrès social trouvent une belle illustration à l’école Louis Houpert à Forbach en Moselle, où le président de la République est en déplacement. Il est accompagné de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées.

L’effort en faveur de l’accueil des élèves en situation de handicap justifie aussi cette visite avec la secrétaire d’État Sophie Cluzel. L’accueil scolaire de ces enfants est l’une des premières priorités du gouvernement.

Les engagements d’Emmanuel Macron

  • En matière d’éducation, cela se traduit par le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire…

Emmanuel Macron - Rentrée Scolaire

Plus d’information, cliquez ici.

Source FR3.

Les handicapés, victimes collatérales de la baisse des contrats aidés…

D’après les associations, la diminution de ces contrats, qui vont passer de 459 000 à 320 000, va compliquer encore l’emploi des handicapés.

« Coûteux » et « inefficaces dans la lutte contre le chômage ». Le premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé jeudi 24 août la diminution de 139 000 contrats aidés cette année par rapport à 2016 (un chiffre réévalué par rapport aux 163 000 annoncés par Muriel Pénicaud au début du mois). Selon le ministère du travail, en 2017, la facture s’élève à 2,4 milliards d’euros. Un nouveau coup de rabot pour raison budgétaire, inquiétant pour les associations de défense des handicapés, qui profitent de ce dispositif.

Les contrats aidés visent à favoriser l’emploi des personnes qui rencontrent des difficultés d’accès au marché du travail en accordant à leur employeur des aides publiques. L’Etat finance une part variable du salaire (jusqu’à 95 %) et/ou exonère l’entreprise de cotisations sociales pendant une période pouvant aller jusqu’à cinq ans.

Il existe quatre types de conventions…

Plus d’information, cliquez ici.

Source LE MONDE.

Handicap – Allocation handicap en Belgique, les Européens discriminés ?

Allocation Handicap – Zuhal Demir, secrétaire d’État belge à l’égalité des chances, veut durcir l’accès à l’allocation accordée en cas de handicap pour les étrangers. Elle a annoncé mardi 29 août que pour en bénéficier, il faudra désormais vivre en Belgique depuis au moins dix ans. Son but : empêcher les citoyens venus de l’est de l’Europe de bénéficier rapidement du système de protection sociale du pays.

La secrétaire d’État en charge des personnes handicapées Zuhal Demir (N-VA, le parti populiste flamand) va rendre plus strictes les conditions de reconnaissance d’un handicap donnant droit à une allocation, rapporte l’agence Belga. Pour en bénéficier, la personne concernée devra avoir vécu en Belgique pendant déjà dix ans au moins, dont cinq ans de manière ininterrompue.

La secrétaire d’État N-VA a recensé une forte augmentation du nombre de personnes roumaines et bulgares qui touchent une allocation de remplacement de revenus. Cela démontre que « le système est trop coulant », estime-t-elle mardi dans les pages des journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen.

« Notre sécurité sociale est un instrument magnifique pour garantir aux citoyens, de manière temporaire ou permanente, une vie décente dans des temps difficiles. Mais nous ne pouvons pas être naïfs », estime Zuhal Demir, « nous devons aussi la protéger. Les migrants ne choisissent pas l’Europe de l’ouest et du nord pour le climat », déclare-t-elle. « Nous devons protéger notre sécurité sociale. »

Lutter contre le « tourisme social »…

Plus d’information, cliquez ici.

Source Ouest France

Les contrats aidés « sanctuarisés pour les élèves handicapés », rassure Sophie Cluzel…

Education – La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a estimé que l’emploi de 50.000 accompagnants en contrats aidés n’était pas « satisfaisant ».

Jugés « coûteux » et « inefficaces » dans la lutte contre le chômage, les contrats aidés sont dans le viseur du gouvernement. D’abord diminués, ces Contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE) sont voués à disparaître.

Dans l’Éducation nationale, 50.000 contrats aidés concernent l’emploi d’auxiliaires de vie scolaire, communément appelés AVS. Ces personnes ont pour mission d’accompagner les enfants handicapés dans le cadre de leur vie scolaire et parascolaire. L’annonce du gouvernement est donc source d’inquiétude pour les parents qui craignent que l’AVS de leur enfant ne puisse être employée…

Sophie Cluzel - AVS

Plus d’information, cliquez ici.

Source RTL.

Auvergne Rhône Alpes investit 4 millions d’euros pour le handicap…

Handicap. « Une grande région comme la nôtre doit être attentive au handicap ». Laurent Wauquiez président d’Auvergne Rhône Alpes a présenté ce mardi à Lyon un vaste plan de 4 millions d’euros unique en France à destination des porteurs de projet dans le domaine du handicap.

« Il y a des paroles mais il faut surtout des actes »

Sont concernés : les associations, susceptibles de recevoir un coup de pouce de 10 000 euros pour l’achat, par exemple, d’un véhicule adapté pour personnes handicapées. Les clubs handisport sont notamment sujet à beaucoup de contraintes. Les start-up qui œuvrent autour des questions d’accessibilité. Ou encore les ESAT (Etablissement et service d’aide par le travail). Normalement, le handicap n’est pas une compétence de la Région mais plutôt celle de l’Etat et du Département. « L’idée est de se demander : comment peut-on être utile ? », explique Laurent Wauquiez, « notre région doit être un modèle ». Cet effort est possible grâce notamment aux économies faites sur le train de vie de la collectivité.

Un robot lycéen….

WAUQUIEZ HANDICAP

Plus d’information, cliquez ici.

Source Activ Radio

Rentrée scolaire : les « 50 000 contrats aidés d’AVS seront sanctuarisés pour l’accompagnement des élèves handicapés »

La secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel a expliqué, lundi sur franceinfo, que les emplois d’auxiliaires de vie scolaire seront maintenus tandis que 8 000 nouveaux emplois d’accompagnants des élèves en situation de handicap seront créés.

Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, s’est voulue rassurante, lundi 28 août sur franceinfo, en affirmant que les « 50 000 contrats aidés [d’auxiliaire de vie scolaire] seront sanctuarisés pour l’accompagnement des élèves handicapés ».

Par ailleurs, « 8 000 nouveaux emplois d’accompagnants des élèves en situation de handicap [AESH] seront créés pour cette rentrée », a annoncé Sophie Cluzel. Cette création de postes avait déjà été prévue et budgétée par le gouvernement de François Hollande.

Le chantier de l’accompagnement

Dès le mois d’octobre, Sophie Cluzel et le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ont décidé de rouvrir le chantier de l’accompagnement. Ils souhaitent réfléchir sur ce statut, « car c’est un vrai besoin de pouvoir fluidifier le parcours des élèves handicapés qui sont des enfants avec des besoins d’accompagnement », a expliqué la secrétaire d’état…

AVS HANDICAP

Plus d’information, cliquez ici.

Source France et Tv Info.

Handicap, les enfants qui en ont besoin seront aidés à la rentrée…

Enfant – Handicap. ENTRETIEN. Dès la rentrée, Sophie Cluzel entend être en mesure de fournir un assistant de vie scolaire à tous les enfants dont les familles en ont fait la demande, sous réserve de l’accord des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées indique vouloir tout mettre en œuvre pour que l’Allocation adulte handicapé augmente significativement dès 2018.

Avant même d’être élu, Emmanuel Macron a promis qu’il ferait du handicap une priorité. Comment allez-vous la porter dans un contexte de restrictions budgétaires ?

Sophie Cluzel : Le président de la République l’a réaffirmé, le handicap sera bien l’une des priorités du quinquennat. Nous allons lancer un comité interministériel sur le sujet fin septembre – début octobre….

Quand aura lieu la revalorisation de l’Allocation adulte handicapé ?

S.C. : Cette AAH est actuellement à 810 €, bien en dessous du seuil de pauvreté. Le président de la République s’est engagé à la porter à 900 €. Le calendrier reste à négocier…

Ecole - Enfants handicapés

Plus d’information, cliquez ici.

Source LA CROIX.

La hausse réelle de la CSG sera bel et bien de 22,6% et non de 1,7% ! C’est mathématique la preuve !

Vite fait, en passant, une petite leçon de mathématique et de sémantique à destination des nuls en math, des journalistes et du gogo lambda…

Le gouvernement a annoncé que le taux de CSG allait passer de 7,5% à 9,2% soit une augmentation d’1,7 point !

FAUX !!!!!

Bien et c’est toute là toute l’astuce de cette communication car une hausse de la CSG de 1,7 point n’est pas une hausse de 1,7%.  La CSG, c’est 7,5% des revenus d’activité (pour les salariés). Quand ça passe à 9,2%, c’est une hausse de 1,7 / 7,5 soit + 22,66 % !  Okay ? Compris ?

On dit merci qui ? Merci Macron, Edouard Philippe et Bruno Le Maire (ces deux derniers y étaient encore formellement opposés il y a encore 4 mois…).

Les enfants en situation de handicap impactés par la baisse des contrats aidés…

Handicap : La baisse des contrats aidés dans les écoles inquiète les parents d’enfants handicapés, parmi eux : Meryem Duval. Elle témoigne….

Vers la fin des contrats aidés ? Derrière l’objectif annoncé du gouvernement, ce sont 20 000 contrats aidés qui vont disparaître des écoles pour la rentrée scolaire 2017 par rapport à l’an passé.

Les auxiliaires de vie qui accompagnent les enfants en situation de handicap à l’école sont pour la plupart des contrats aidés. Meryem Duval, mère de deux enfants handicapés s’inquiète : « Les enfants en situation de handicap, ils étaient déjà en grosse difficulté parce qu’il y avait un manque criant d’auxiliaire de vie scolaire « ….

Un soutien essentiel….

Découvrez la vidéo, cliquez ici.

Source www.francetvinfo.fr