Rochechouart – Bellac en Fauteuil : la traversée de l’espoir passe en Limousin

Édouard Detrez, jeune Gersois de 26 ans, espère rejoindre Paris et parler au Président de la République pour parler handicap et savoir-faire “Made in France”. Nous l’avons rencontré lors de son passage en Haute-Vienne.

Edouard Detrez - Traversée de l'espoir

Parcourir 710 kilomètres en 21 jours à la seule force des bras, en fauteuil roulant, quelle folle idée ! C’est l’incroyable défi que s’est lancé Édouard Détrez, 26 ans, le 4 janvier 2018. Le jeune entrepreneur s’est élancé de Lectoure dans le Gers et compte bien rejoindre le Palais de l’Élysée à Paris.

Un très long voyage qui passe par la Haute-Vienne avec une étape entre Rochechouart et Bellac le jeudi 11.

Maître-mot : INTERPELLER’’

Ses parents, Muriel et Serge, et son frère Stephen, le suivent en camping-car. Son objectif : sensibiliser sur les grands thèmes du handicap – 12 millions de personnes sont reconnues avec un handicap en France – et défendre « le choix d’acheter français » son fauteuil roulant. 

«Le fauteuil roulant est reconnu comme un matériel médical, certes. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour qu’il soit dénué de style. Je veux que mon fauteuil reflète ma personnalité’’.

L’occasion de parler de l’atelier du Fauteuil Roulant Français qui se situe dans le Gers, à Lectoure, Après un lancement réussi, sa start-up doit aujourd’hui répondre à la demande et faire face à des investissements très importants.

« Mes fauteuils roulants, fabriqués en petite série, rencontrent un grand succès. La survie de mon entreprise dépend d’investissements, notamment financiers, pour que, dans les années à venir, les personnes handicapées aient le choix de rouler français, en réponse à une concurrence exclusivement étrangère. »

Édouard fera 17 étapes, traversera 18 villes et de nombreux villages pour partir à la rencontre des Français.

Source FR3.

Pour marque-pages : Permaliens.