Constructeur de maison individuelle : Lequel choisir ?

La construction d’une maison, c’est le rêve de beaucoup de nos concitoyens.

Mais c’est aussi toute une aventure pour trouver un terrain, établir des plans, obtenir un permis de construire… et le sésame, trouver un constructeur sérieux qui vous permette de réaliser enfin le logement dont vous rêviez.

 

Quelques astuces, non exhaustives mais au minimum que l’on se doit de suivre pour éviter bien des surprises désagréables…

 

1) Trouver un constructeur : le plus près de chez soi, c’est préférable

Un constructeur compétent connaît sa Région, ses particularités et prend soin de vérifier le terrain où sera bâti la maison.

2) Vérification de la solvabilité du constructeur.

Auprès du Tribunal de Commerce, en consultant infogreff.fr et societe.com

3) S’informer de la réputation du constructeur

Le bouche à oreille.

Ne pas hésiter pas à s’adresser à des personnes qui ont réalisé leurs constructions avec cette entreprise, les visiter si possible.

4) Faire jouer la concurrence

Etablir au minimum trois devis et prenez soin d’examiner tous les postes

Attention au constructeur qui a beaucoup de chantiers en même temps. Quid de la qualité et du délai de livraison.

Le prix est une chose, la qualité c’est tout autre chose donc méfiance

5) Importance d’examiner le contrat remis

Il doit s’agir impérativement d’un contrat de construction individuelle (CCMI). Loi de 1990 qui dispose d’un cadre juridique protecteur : garanties, délai de livraison, assurance dommages-ouvrage, garantie de parfait achèvement,…

Se faire remettre impérativement, un avant-projet qui mentionnera tous les détails en prenant soin de vérifier poste par poste ce qu’englobe chaque prestation. Vous faire préciser par écrit les postes qui vous ne semblent pas suffisamment détaillés

Prenez soin de vérifier le descriptif des matériaux et matériels mis en œuvre.

6) Vérification des garanties du constructeur

A vérifier le respect des clauses du contrat CCMI, la garantie décennale du constructeur, la garantie dommages-ouvrage,…

Il faut demander copies des attestations annuelles.

Il est important d’avoir la certification : « NF Maison Individuelle », normes AFNOR.

Le label QUALIBAT atteste du niveau de compétence technique (sauf l’électricité) du constructeur. Vous pouvez vérifier sur www.qualibat.com

Les commentaires sont fermés.