Les associations d’aide aux victimes en colère contre le gouvernement

Le gouvernement a décidé de réorganiser l’aide aux victimes, un chantier sensible, notamment dans un contexte de menace terroriste. Ce changement au nom de « l’efficacité » suscite la colère des associations.

Le nouvel exécutif compte fusionner le secrétariat général de l’aide aux victimes (SGAV), une structure interministérielle créée en février 2017, avec un service rattaché au ministère de la justice, le service de l’accès au droit et à la justice et de l’aide aux victimes (Sadjav)

Elles craignent un recul de la protection des victimes après la fusion prévue par l’exécutif du secrétariat général de l’aide aux victimes avec un service rattaché au ministère de la justice….

Plus d’information, cliquez ici.

Source Le Monde

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Warning: Division by zero in /homepages/15/d395988551/htdocs/wp-includes/comment-template.php on line 1381